À la découverte du patrimoine maritime de l'île d'Oléron

Le patrimoine de l'île d'Oléron est essentiellement tourné vers la mer. Un patrimoine passionnant à découvrir sans modération. Découverte !

À la découverte du patrimoine maritime de l'île d'Oléron

Le chantier naval Robert Léglise

Au Château-d'Oléron, découvrez le chantier naval Robert Léglise, dernier témoignage local de la construction navale en bois. Ce chantier est toujours en activité grâce à l'association "Chantier Naval Robert Léglise" qui oeuvre à l'entretien et à la réparation de bateaux traditionnels charentais. Grâce à elle, le chantier naval centenaire du port du Château d'Oléron a été sauvé, réhabilité, et nombre de navires traditionnels de l'île y commencent une seconde vie.

C'est aussi un musée ouvert au public, où sont présentés des outils, des photos, des plans, des gabarits et les gestes ancestraux des charpentiers de marine. Ouvert toute l'année le mercredi matin. De mai à septembre : le mardi, mercredi et vendredi de 15 h à 18 h (entrée gratuite).

Les cabanes ostréicoles

À l'île d'Oléron, les cabanes ostréicoles se sont disséminées au milieu des claires et le long des chenaux des marais. Elles font depuis toujours la réputation de l'île. C'est ici que l'ostréiculteur travaille l'huître : détroquage, triage par taille, sélection par la forme, emballage. Aujourd'hui, la plupart des anciennes cabanes ostréicoles ont été réhabilitées pour servir d'ateliers à des artistes, artisans d'art et restaurateurs.

Ces cabanes sont ouvertes à l'année et constituent un pôle d'animation touristique et touristique permanent. Où voir ces anciennes cabanes ostréicoles colorées : le Port des Salines, le Château-d'Oléron, Saint-Trojan-les-Bains, Dolus d'Oléron (la Baudissière) ou encore Fort-Royer à Saint-Pierre d'Oléron.

Les écluses à poissons

Comme les cabanes ostréicoles, les écluses à poissons (aussi appelées pêcheries) font partie du paysage maritime oléronais. Hérités du Moyen-âge, ces pièges fixes sont formés d'un mur en pierres sèches de plusieurs centaines de mètres de long en forme de fer à cheval. Lorsque la marée descend, les poissons sont prisonniers à l'intérieur des écluses. Ces lieux de pêche participent également à la protection du littoral en brisant la houle au large.

Il existe aujourd'hui 14 écluses à poissons en activité à l'île d'Oléron. Entre Saint-Denis et La Brée, trois écluses entièrement restaurées sont facilement accessibles à marée basse. Attention, ces ouvrages sont très fragiles. Seuls les détenteurs de ces écluses ont le droit d'y pêcher.

La Cité de l'Huître

Berceau de l'ostréiculture française, le bassin de Marennes-Oléron est le premier centre européen ostréicole. Au bord du chenal de la Cayenne, la Cité de l'Huître de Marennes-Oléron vous invite à découvrir le plus grand marais d'affinage d'huîtres d'Europe.

Entre claires, fleuve et océan, percez tous les secrets de ce petit coquillage, de l'ostréiculture, de ses hommes et de leur histoire à travers des cabanes thématiques. De nombreuses animations, destinées en particulier aux familles, dont un géocaching, sont organisées. On y prête même des vélos pour découvrir "le Chemin des claires" (sentier de découverte). Le saviez-vous ? Les huîtres Marennes-Oléron bénéficient du label Indication Géographique Protégée (IGP). La Pousse en Claire et la Fine de Claire verte ont également le label rouge.

Le phare de Chassiron

À l'extrémité nord de l'île d'Oléron, près de la ville de Saint-Denis-d'Oléron, le phare de Chassiron est le plus ancien phare en activité du département des Charente-Maritime. Mis en service le 1er décembre 1836 pour guider les marins à l'entrée du pertuis d'Antioche, le phare de Chassiron était à l'origine tout blanc. On lui ajoute trois bandes noires en 1926 afin de le rendre plus visible de jour, et le différencier de son voisin de l'île de Ré, le phare des Baleines. L'escalier plein, où l'on ne voit pas le vide, est une autre particularité de ce monument.

D'une hauteur de 46 m, il compte 224 marches. Point culminant de l'île, la plateforme du phare offre une vue à 360 degrés sur la moitié Nord de l'île d'Oléron, l'océan, le pertuis d'Antioche, la côte Rochelaise, les îles d'Aix et de Ré, sans oublier le fameux Fort Boyard. Aujourd'hui entièrement automatisé et surveillé en permanence depuis La Rochelle, le phare est ouvert à la visite toute l'année.


Crédit photo : Elsa COEFFE / CMT

Publié le : mercredi 24/08/2022 - 10:55:00

Retour au Blog

 
Coup de coeur
Nous avons votre mobil-home des vacances

C'est décidé, je le réserve pour cet été !

"mobil-home 3 chambres Privilège"

Des lignes modernes et encore + de services

Fête du cheval Airotel Oléron

Le 11 septembre c'est la fête du cheval

à Airotel Oléron dès 10h30

Barbecue interdit sur le camping

Arrêt préfectoral : risque très sévère incendie

Barbecue interdit sur le camping

Equitation à Oléron

Le centre équestre Airotel Oléron vous accueille toute l'année sur l'île d'Oléron.