Camping au Château d'Oléron

Profitez de vos vacances au camping au Château-d'Oléron pour découvrir la citadelle, les pittoresques ruelles du quartier historique, sans oublier le port ostréicole et ses nombreuses cabanes colorées dont certaines sont devenues les ateliers de créateurs, artisans d'art et artistes oléronais.

La citadelle du Château d'Oléron

Classée monument historique en 1929, la citadelle est ouverte en accès libre au public. Toute l'année, des visites guidées sont proposées et en saison des visites nocturnes théâtralisées avec guide en costume d'époque ! Après avoir franchi la Porte Royale, on découvre l'enceinte principale et sa place forte, le logement du gouverneur, l'ancien arsenal, les magasins aux vivres, l'ancien local aux poudres ou encore la chapelle. La citadelle d'Oléron accueille également de grandes manifestations culturelles et festives comme le festival Sites en Scène qui investit l'esplanade au mois d'août.

Un peu d'histoire...

La citadelle est érigée sur les fondations de l'ancien château médiéval des Ducs d'Aquitaine en 1630 sur ordre de Richelieu. À la fin du XVIIe siècle, la forteresse est agrandie et remaniée par Vauban pour intégrer le système défensif de l'Arsenal Royal de Rochefort. En partie détruite le 17 avril 1945 lors d'un bombardement allié, la citadelle a fait l'objet de nombreuses campagnes de restauration au XXe siècle.

Une petite balade dans le centre historique

En flânant dans le centre historique de Château d'Oléron, les campeurs pourront s'attarder autour des halles au marché dont les origines remontent au XVIIIe siècle. A quelques pas se trouve une belle fontaine Renaissance richement travaillée dans un style XVIIe siècle avec ses colonnes torsadées et ses dauphins sculptés. En poursuivant la visite, on découvre les petites rues bordées de maisons traditionnelles, les plus anciennes datant du XVIIe siècle. Vous aimerez aussi emprunter le Chemin des Remparts et suivre un circuit de 2,5 km et découvrir les nombreux éléments de la ligne de fortification : passerelles, ponts, douves, bastions et redans. À la clé, de beaux points de vue sur le port ostréicole, mais aussi l'île d'Aix, Fort Louvois et Fort Boyard !

Le port ostréicole et de plaisance

Le port ostréicole du Château d'Oléron est un lieu de promenade parmi les plus dépaysants de l'île d'Oléron. Si les plaisanciers sont de plus en plus nombreux sur le port du Château-d'Oléron, l'activité ostréicole demeure très animée. Pour le plus grand plaisir des vacanciers, beaucoup d'anciennes cabanes, qui servaient autrefois de remises aux ostréiculteurs, abritent aujourd'hui des ateliers d'artistes et d'artisans, de petites échoppes, des bars à huîtres et des restaurants. Vous pourrez y faire une petite pause en attendant le retour de la marée des ostréiculteurs les bras chargés de poches à huîtres. C'est assurément le meilleur moment pour s'imprégner de l'ambiance véritable du port !

À voir, à faire également :

- L'église Notre Dame de l'Assomption, imposant édifice néo-roman, dont le clocher culmine à près de 40 m du sol.

- Le chenal d'Ors, le plus long et le plus beau chenal ostréicole de l'île d'Oléron (1,5 km) où se dressent les tradtionnelles cabanes multicolores.

- Le Chantier Naval Robert Léglise, dernier témoignage local de la construction navale en bois sur l'île d'Oléron, où sont restaurés de vieux bateaux sous les yeux des visiteurs.

- La base nautique du Château d'Oléron pour pratiquer son sport nautique favori : catamaran, planche à voile, kayak de mer...